Blog

Découvrez ISCOMRIMA Pépouze, le guide dédié aux idées sorties : expos, soirées, bars, restos, et plus si affinités...

Resto/Bar - Le Comptoir Général - ISCOMRIMA Pepouze

Le long du canal St Martin, un lieu alternatif devenu une véritable institution sévit depuis maintenant quelques années : Le Comptoir Général. ISCOMRIMA Pépouze vous en livre les secrets !

Iscomrima pepouze comptoir general paris

L'AVIS DE ISCOMRIMA PEPOUZE

Bienvenue dans la France-Afrique ! Dès le couloir de l’entrée, on retrouve un portrait de notre cher ami Jacques Chirac entouré d’autres présidents français et africains de l’époque post-coloniale. Le ton est donné !

C’est dans cet immense lieu alternatif militant en face du resto/bar Chez Prune (dont on a déjà parlé sur ISCOMRIMA Pépouze), que se rassemble les jeunes parisiens de jour comme de nuit.

Première chose qui nous frappe après s’être acquitté de la taxe d’entrée (à définir selon votre bon coeur) : l’immensité du lieu. On découvre les différents espaces sur deux étages : bar, restaurant, friperie, concept store associatif… Vous déambulez alors à loisir entre les différents espaces dans une ambiance afro entre plantes grimpantes & canapés en cuir. Selon vos envies vous profiterez alors des cocktails, bières ou encore des plats uniques servis le soir : pour 19€ vous aurez par exemple le droit à un poulet curry + riz accompagné d’un ti punch des familles ;-)

WARNING : le week-end, le Comptoir Général est victime de son succès : à partir de 20h, la queue est infinie car il faut attendre que le bar se vide pour pouvoir entrer (ce qui peut prendre des heures). Profitez donc les soirs de semaine et les journées du w-e pour aller y faire un tour ; le dimanche notamment, un brunch franco-africain est proposé à 16 euros.

En bref, le Comptoir Général on y vient pour le lieu : alternatif et vaste, l’ambiance : à l’africaine et cool, la musique : hétéroclite… Mais si vous vous attendez à une qualité de service particulière, des bières pas chères ou des places assises, passez votre chemin ! Nous chez ISCOMRIMA Pépouze, on adore !

Plus d’infos sur le site du Comptoir Général ou sur leur page Facebook.

ACCES
80 quai de Jemmapes, 75010 Paris
Métro : Jacques Bonsergent / République / Goncourt

HORAIRES
Tous les jours de 11h à 1h

Concert - The Dø – ISCOMRIMA Pepouze

Après avoir remporté le prix de l’album Rock de l’année aux Victoires de la Musique 2015 avec « Shake Shook Shaken », le groupe français The Dø est venu faire le show pour la première fois au Zenith de Paris et devinez quoi ? L’équipe d’ISCOMRIMA Pepouze y était !

Iscomrima pepouze concert the do paris

L'AVIS DE ISCOMRIMA PEPOUZE

Fort du succès de leur dernier album, le groupe indie pop mené par le duo Olivia Merilahti (chanteuse et musicienne franco-finlandaise) et Dan Levy (musicien et compositeur de musique de film) a livré un concert pêchu et poétique pour sa première apparition au Zénith.

Bien construit, le concert débute dans une ambiance quasi « atmosphérique » avec des lumières douces, des sons envoûtants et la voix suave de la chanteuse alors vêtue d’une genre de cape/peignoir de boxeur. Dès le deuxième morceau, Olivia quitte sa cape et son attitude de gourou pour découvrir sa combinaison/kimono rouge. Petit à petit, le show s’emballe alors et la voix aigue d’Olivia se mêle à la musique rythmée jouée par le reste du groupe. Oscillant entre calme et tempête, le groupe a parfaitement su exporter son énergie vers le public en transe.

Dans la deuxième partie du spectacle, les musiciens se lâchent, inspirés… Accords de guitare saturés, très rock, succèdent des percussions tribales, à l'énergie assez punk. Enchaînant des mouvements d’une chorégraphie délirante aux allures d’arts martiaux, la chanteuse franco-finlandaise de The Dø a indéniablement marqué la soirée par sa voix à la fois si douce et si puissante et par l’énergie qu’elle a déployée tout le long du set. Dan Levy quant à lui avec sa mèche rebelle et ses lunettes noires, a parfaitement rempli son rôle : chef d’orchestre lors des grandes envolées et complice pour les moments forts en tête à tête avec Olivia. On citera notamment la reprise du titre Over My Shoulders, premier tube de The Dø, revisité dans un arrangement qui passe de l'intimité du piano/voix à un dispositif puissant, rompant la monotonie qui menace de s'installer dans le set. Enfin, le final interprété à plusieurs voix offre une conclusion idéale : doux, profond et en harmonie avec le public.

En une heure trente de spectacle, mélangeant avec virtuosité voix onctueuse et musique puissante, « Shake Shook Shaken » prend une dimension transcendantale en live : tantôt charmé, tantôt déchaîné, le public a le sourire aux lèvres et les yeux hypnotisés par le binôme accrocheur et charismatique. De l'avis général, selon les plus fidèles, & chez ISCOMRIMA Pepouze, le groupe a réussi sa mue.

Ils vont d’ailleurs pas mal tourner sur les festivals estivaux (Printemps de Bourges, Eurockéennes, Francofolies, Vieilles Charrues… Pour ne citer que les plus importants) alors à vos calendriers ! ;-)

Plus d’infos et dates sur le site de The Dø.

Resto/Bar - Okito - ISCOMRIMA Pepouze

Selon la légende urbaine (et selon ISCOMRIMA Pepouze), il s’agirait du meilleur « sushis à volonté » de Paris…

Iscomrima pepouze restaurant resto okito sushi paris

L'AVIS DE ISCOMRIMA PEPOUZE

A deux pas de la tour Eiffel mais suffisamment loin pour échapper aux regards des touristes, Okito c’est un restaurant qui ne paye pas de mine, comme la plupart des restos asiatiques me direz-vous mais qui affiche un rapport qualité-prix qui ne vous laissera pas indifférent : formule à volonté à 13€ le midi et 18€ le soir (avec une carte légèrement plus fournie).

Pour la modique somme de 13 ou 18€ donc, vous avez accès à un large choix de sushis, makis, brochettes, vapeurs et accompagnements (riz cantonais, nouille, salade, soupe, etc.) à volonté. A noter également, que les plats commandés sont servis à la commande, contrairement aux formules à volonté servies sous forme de buffets, ce qui est gage de fraîcheur et qui ne vous oblige pas à guetter le réassort à la recherche d’une brochette au fromage…

Enfin concernant l’ambiance et le service, c’est inévitablement bruyant mais le personnel est jeune, réactif et globalement sympathique même si peu souriant (mais après tout c’est pas pour ça qu’on vient !).

NB : Attention à venir assez tôt le midi en semaine ! Mais nous chez ISCOMRIMA Pepouze, on aime bien y aller à l’heure du brunch le weekend ;-)

ADRESSE/ACCES

27 quai de Grenelle, 75015 - Paris
Métro Bir-Hakeim / Métro Dupleix / RER Champs de Mars - Tour Eiffel

HORAIRES

12H-15H et 19H-23H tous les jours (sauf dimanche, ouvert le soir uniquement)
Pour plus d’infos, vous pouvez toujours aller faire un tour sur le site du restaurant Okito.

Ciné - Kingsman - ISCOMRIMA Pepouze

Quand Matthew Vaughn, réalisateur des Kick-Ass met en scène Colin Firth en super agent secret face à Samuel Lee Jackson en super vilain ça donne… KINGSMAN !

SYNOPSIS

KINGSMAN, l’élite du renseignement britannique en costumes trois pièces, est à la recherche de sang neuf. Pour recruter leur nouvel agent secret, elle doit faire subir un entrainement de haut vol à de jeunes privilégiés aspirant au job rêvé. L’un d’eux semble être le candidat « imparfaitement idéal » : un jeune homme impertinent de la banlieue londonienne nommé Eggsy. Ces super-espions parviendront-ils à contrer la terrible menace que fait peser sur le monde l’esprit torturé du criminel Richmond Valentine, génie de la technologie ?

L'AVIS DE ISCOMRIMA PEPOUZE

Tiré d’une série de comic book créée par Mark Millar et Dave Gibbons, Kingsman c’est comme un James Bond réalisé par Tarantino ; un film déjanté qui oppose avec humour un mégalomane haut en couleur face à un agent secret gentleman. Drôle et bien réalisé, ce nouveau film de Matthew Vaughn nous plonge dans une intrigue délirante mais dans l’ère du temps, où le méchant veut sauver la planète alors qu’une agence indépendante internationale de service secret essaye de l’en empêcher… Dès les premières minutes, on se prend au jeu et on s’identifie au jeune héros issu de la classe populaire britannique qui va se surpasser pour devenir un Kingsman…

Niveau casting - à part les excellents Colin Firth et Samuel Lee Jackson - on retrouve : le jeune et méconnu Taron Egerton entouré des plus connus Michael Caine (Interstellar, Batman, Inception, Le Prestige…) et Mark Strong (Imitation Game, Kick-ass, Sherlock Holmes…) et enfin de la belle Sophie Coockson. 

Alors si vous avez envie de ciné et que vous préférez rire que réfléchir, comme la bande d'ISCOMRIMA Pepouze, allez voir Kingsman ;-)

BANDE ANNONCE


Expo - Tatoueurs tatoués - ISCOMRIMA Pepouze

Une exposition sur le tatouage au Quai Branly, un thème original et trop rarement abordé, ISCOMRIMA Pepouze est allé faire un tour… On vous en dit plus ! 

Iscomrima pepouze expo tatoueurs tatoues quai branly

L'AVIS DE ISCOMRIMA PEPOUZE

Exposé le tatouage au Quai Branly c’est forcément une bonne idée ! Mêlant tradition et mode avec justesse, on navigue de continent en contient et découvre le tatouage à travers ses significations, ses particularités, ses méthodes de « fabrications » et ses rituels d’applications… Au niveau de la muséographie, on est surpris par la richesse des supports, les pièces sont en effet présentées sous de nombreuses formes : photos, vidéos, fragments de peau, mannequins, etc. En parallèle, l’exposition pâtit malheureusement du fait qu’elle soit condensée sur la mezzanine ouest : espace réduit comparé à la densité de l’exposition et au format de certains objets. ISCOMRIMA Pepouze vous conseille d'y aller !

HORAIRES / ACCES

Du 6 mai 2014 au 18 octobre 2015 au musée du Quai Branly.
Ouvert :
mardi, mercredi et dimanche de 11h à 19h, ouverture de la billetterie à 9h30 (dimanche à 10h30), fermeture à 18h
jeudi, vendredi et samedi de 11h à 21h, ouverture de la billetterie à 9h30, fermeture à 20h

TARIF

Plein 9 € / réduit 7 €
Sinon allez-y le premier dimanche du mois, c’est gratuit ;-)

Plus d’infos sur le site du Quai Branly.

Resto/Bar - Chez Prune - ISCOMRIMA Pepouze

Entre bar et resto populaire, Chez Prune on se sent comme chez soi, surtout à l’heure de l’apéro !

Iscomrima pepouze bar resto chez prune

L'AVIS DE ISCOMRIMA PEPOUZE

Ouvert de 8h à 2h du mat’, Chez Prune c’est la valeur sûre le long du canal Saint-Martin. QG des bobos du quartier, ce vieux café un peu grunge aux plafonds hauts et à la lumière tamisée est idéal pour aller siroter entre amis des bières, verres de vin et autres cocktails à l’heure de l’apéro. Pour manger : on y déguste des plats du jour pour le déjeuner et des planches de fromage et charcuterie le soir. Avec sa terrasse et ses brunchs accessibles, il est notamment très prisé le dimanche et encore plus quand il fait beau… Certains le trouvent trop bondé, trop bruyant, mais c'est justement pour ça que d'autres l’adorent. Nous chez ISCOMRIMA Pepouze, on adore ! ;-)

ACCES

36 Rue Beaurepaire, 75010 Paris
Métro : Bonsergent, République, Goncourt

Ciné - Whiplash - ISCOMRIMA Pépouze

Whiplash c’est le film de Damien Chazelle, jeune réalisateur et scénariste américain, dans lequel Miles Teller et J.K. Simmons nous font voir la musique comme peu de films l’ont fait jusqu’ici…

SYNOPSYS

Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec acharnement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher, professeur féroce et intraitable. Lorsque celui-ci le repère enfin, Andrew se lance, sous sa direction, dans la quête de l’excellence...

L'AVIS DE ISCOMRIMA PEPOUZE

Rythmé et prenant, Whiplash est un film surprenant dans lequel Miles Teller et J.K. Simmons nous livrent des performances d’acteurs inoubliables. Le scénario, lui aussi est remarquable : alors que ça aurait pu être l’histoire facile de la réussite d’un jeune garçon surdoué de la musique, le jeune musicien va en fait se voir confronté à un professeur diabolique et sournois qui va le pousser dans ses retranchements.

Sans être un chef d’oeuvre, Whiplash est un bon film : bien scénarisé, bien réalisé et encore mieux joué par ses deux acteurs principaux. Pour preuve parmi les 14 récompenses reçues le film a reçu l’Oscar du meilleur son, du meilleur montage et enfin J.K. Simmons a été récompensé de l’Oscar du meilleur second rôle.

BANDE ANNONCE

Que faire à Paris ce week-end - ISCOMRIMA Pepouze vous guide !

ISCOMRIMA PEPOUZE A DIT : ALLER FAIRE UN TOUR EN BICYCLETTEIscomrima pepouze velo promenade paris

Avec le pic de pollution enregistré cette semaine à Paris - Oh qu’il fait bon de vivre à Paris… - le ticket vélib journée est offert tout le week-end, alors profitez-en pour aller prendre l’air et sortir votre nez de la pollution quotidienne.
On vous conseille notamment d’aller faire un tour du côté du Bois de Vincennes ;-)

Pour plus d’infos, aller jeter un coup d’oeil à la carte des aménagements cyclables de Paris ;-)

ISCOMRIMA PEPOUZE A DIT : REMONTER LE TEMPS AVEC LE BAL POPULAIRE DE MONTMARTREIscomrima pepouze bal populaire paris

« Faire danser l’arrondissement et se réapproprier l’espace public de manière positive », voilà la proposition lancée par la mairie du 18e en organisant un BAL POPULAIRE sur la Place du Tertre.

Plus d’infos sur la page de l’événement Facebook Bal Populaire Place du Tertre.

ISCOMRIMA PEPOUZE A DIT : LET'S DANCE AVEC "DAVID BOWIE IS"Iscomrima pepouze david bowie is philharmonie paris

Une occasion de découvrir le nouveau bâtiment de la Philharmonique et de s’en mettre plein les yeux et plein des oreilles avec cette superbe exposition sur l’un des chanteurs / performmeurs le plus doué de son époque.

Plus d’infos sur le site de la Philharmonie de Paris.

ISCOMRIMA PEPOUZE A DIT : BRUNCHER SUR LE TOIT DU NUBAIscomrima pepouze nuba brunch

C’est le printemps et le NUBA l’a bien compris en relançant sa saison de « Brunchs festifs » courant de midi à minuit. Alors soleil ou pas soleil, allez profiter du toit terrasse de la Cité de la Mode et du Design au bord de la Seine pour siroter des smoothies à l’écoute des meilleurs DJs du moment ;-)

Plus d’infos sur la page de l’événement Facebook Nuba & le brunch sur le toit !

Concert - Fauve au Bataclan - ISCOMRIMA Pepouze

Le collectif Fauve repart en tournée et nous promet de nous faire vivre des nuits fauves… ISCOMRIMA Pepouze est allé prendre la température au Bataclan !

Iscomrima pepouze concert fauve

L'AVIS DE ISCOMRIMA PEPOUZE

Dès leur entrée en scène, on sent une énergie qui se dégage : le chanteur encapuchonné dans son sweat s’agite derrière son micro et bouge comme un boxeur prêt à combattre. Très rapidement rattrapé par ses camarades voyous qui sont eux aussi animés par le rythme. Après les premières notes de « Sous Les Arcades », on reconnaît la voix, le flow et on met enfin des visages sur ces titres entre slam, pop et rock indépendant.

Dans cette ambiance particulière, propre au Bataclan, les 5 gars du collectif nous avouent qu’ils se sentent comme à la maison et qu’ils sont super heureux à l’idée de repartir en tournée. Humbles, parfois maladroits mais toujours sincères, ils nous livrent un show de 2h généreux, dynamique et investi, dans lequel ils partagent leurs peurs, leurs envies, leurs ressentis, à travers des titres extraits de leurs 3 albums.

Si les morceaux les plus connus (« Blizzard », « Voyous », « Nuits Fauves », « De Ceux », « Vieux Frères » et j’en passe) ne manquent pas de déclencher les ovations et les chants du public, on découvre et re-découvre d’autres titres moins connus comme « Sainte Anne », « Loterie » ou encore « Les Hautes Lumières ».

Si vous aimez les chansons à textes, les concerts où les artistes sont là pour partager quelque chose avec le public et pas uniquement faire le show - comme chez nous à ISCOMRIMA Pepouze - n’hésitez plus, traquez les billets restants et aller participer aux nuits fauves, ça vaut le coup.

Plus d’infos et dates sur le site de Fauve.

Expo - Paris Magnum - ISCOMRIMA Pepouze

La plus célèbre agence de photos s’expose à l’hôtel de ville de Paris et en plus c’est gratuit !  L'avis de ISCOMRIMA Pepouze ;-)

Iscomrima pepouze paris magnum

NOTRE AVIS

Exposition courte mais dense, Paris Magnum présente à la fois des photos à l’esthétique remarquable mais retrace également l’histoire de Paris depuis les années 1930. On y retrouve de superbes photos des plus grands photoreporters français : Robert Capa, Henri Cartier-Bresson, Raymond Depardon, dans le Paris en grève, le Paris en guerre ou encore le Paris de Mai 68.
Ces photos nous plongent dans le quotidien des Parisiens : instants tragiques ou de liesse, visages célèbres ou anonymes. Bref, nous chez ISCOMRIMA Pépouze, on adore ! ;-)

HORAIRES / ACCES

Du 12 décembre 2014 au 25 avril 2015 à l’Hôtel de Ville de Paris (5 rue de Lobau (4e)).
Accès du lundi au samedi de 10h00 à 18h30. Métro : Hôtel de Ville.

TARIF

Entrée gratuite

Plus d’infos sur le site de la ville de Paris.

Expo - Jeff Koons, la rétrospective - ISCOMRIMA Pepouze

"En partenariat avec le Whitney Museum of America Art de New York, le Centre Pompidou présente la première rétrospective majeure consacrée, en Europe, à l'oeuvre de Jeff Koons prenant pour la première fois la mesure complète de l’oeuvre de l'artiste américain, de 1979 à nos jours."

Iscomrima pepouze - jeff koons - Bear and the Policeman

NOTRE AVIS

Depuis novembre 2014, le Centre Pompidou consacre une rétrospective à l’artiste controversé mais pas moins populaire Jeff Koons. Aspirateurs, ballons de basket, photos érotiques, sculptures de Michael Jackson… Autant d’objets (une centaine au total) venues des quatre coins du monde qui sont au cours des années, devenues de véritables icônes du temps présent. Inspirées des ready-made de Duchamp ou de l’ère du faux d’Umberto Eco, les oeuvres reflètent le caractère mégalo, déjanté et souvent provocateur de Koons qui aspire sans honte à la gloire par l'art. L'exposition permet ainsi de prendre toute la mesure d'une œuvre, parfois polémique, qui aura marqué depuis 35 ans le paysage artistique contemporain.

HORAIRES / ACCES

Du 26/11/2014 au 27/04/2015 au Centre Georges Pompidou (Place Georges-Pompidou).
Tous les jours sauf le mardi, de 11 heures à 21 heures, jusqu'au 27 avril. M° Hôtel-de-Ville ou Rambuteau.

TARIF

A partir de 10€.

Retrouvez plus d’infos sur le site du Centre Pompidou.

Ciné - Birdman - ISCOMRIMA Pepouze

Birdman c'est le nouveau film d'Alejandro González Iñárritu (le fameux réalisateur de Babel, Biutiful ou encore 21 Grammes) au scénario barré et au casting affriolant : Michael Keaton, Edward Norton, Zach Galifianakis, Emma Stone, Naomi Watts… Rien que ça !

SYNOPSIS

L'acteur Riggan Thomson s'apprête à monter sur scène dans une pièce de Raymond Carver. Un tournant important pour lui qui a connu la gloire il y a des années en incarnant Birdman, dans un film de super-héros. Riggan, qui mise sa chemise dans l'histoire, doit remplacer un des acteurs par l'incontrôlable Mike Shiner. Alors qu'il se pose des questions sur sa légitimité en tant qu'acteur, Riggan doit également gérer son entourage, Brandon, son producteur, Sam, sa fille, qui sort de cure de désintoxication et sa maîtresse Laura, qui lui annonce qu'elle est enceinte. Alors que les générales ont été cahotiques, la première approche....

NOTRE AVIS

Derrière ces apparences de film de superhéros déjanté, le réalisateur mexicain nous livre le récit poignant et déjanté d’un acteur d’Hollywood que la gloire a rendu seul, égocentrique et qui ne parvient pas à se recycler. Cet acteur « has been » jamais remis d'avoir incarné avec succès un superhéros, vingt ans plus tôt, ne pouvait pas être mieux interprété que par Michael Keaton - qui a lui-même joué le Batman de Tim Burton en 1989 et 1992. Partant de là, Iñárritu nous plonge dans un huis-clos sombre et bizarroïde au coeur d’un théâtre de Broadway au sein duquel les personnages déambulent entre la scène et la réalité sans transition. La réalisation, avec ses plans-séquences sans entraves, renforce l'impression de tout voir et de tout savoir, et d'abord le plus embarrassant. Ajoutant à cette sensation de malaise, la bande originale, consistant uniquement à des enchainements de batterie, accompagne parfaitement notre star déchue dans sa quête éperdue de reconnaissance et d’amour. En parallèle, en s’intéressant particulièrement à la notion de célébrité à travers la mise en scène de différents stéréotypes de comédiens, le film en discrédite toute forme : celle qui découle de l'ancien star-système, dévoyé depuis longtemps, et, bien sûr, celle, fulgurante, qui s'obtient en quelques minutes sur Internet.

Enfin, si certaines scènes nous rappellent  le très réussi Black Swan (de Darren Aronofsky), on peut penser que Birman aurait probablement fait un meilleur pendant masculin que The Wrestler.

En conclusion, Birdman est un film expérientiel et dérangeant auquel il faut adhérer d’entrée ou renoncer à comprendre. Nous, chez ISCOMRIMA Pepouze, on adore.

BANDE ANNONCE

×